Options à venir


Cybersécurité Europe - Messageries chiffrées : "3 ou 4 options" pour en venir à bout?

options à venir option khovansky

Législation : Le législateur européen réfléchit à une possible loi qui imposerait aux sociétés Internet d'aider la police à accéder aux données chiffrées de leurs services. Et comme souvent, ce sont les ministres options à venir l'Intérieur des Etats membres qui montent au créneau. La représentante options pour 2 heures la Commission européenne fait savoir qu'elle annoncera "trois ou quatre options" en juin pour aider les forces de l'ordre à obtenir une "réponse rapide et fiable" de sociétés telles que WhatsApp, qui propose une messagerie chiffrée de bout en bout.

options à venir argent facile faire un robot sur Internet

Le ministre de l'Intérieur du Royaume-Uni, Amber Rudd, a déclaré que les services chiffrés tels que WhatsApp offraient aux terroristes un refuge leur permettant de communiquer. Il a en effet été signalé que l'assaillant de Londres avait utilisé WhatsApp quelques instants seulement avant de passer à l'attaque, blessant des dizaines de personnes et faisant plusieurs morts, dont un policier.

Fitness : 40 minutes de sport avec Julie Ferrez !

Le service de messagerie proposé par la filiale de Facebook a également été suspendu au Brésil dans le cadre d'un conflit devant la justice pour contraindre l'application à permettre l'accès aux données dans une enquête criminelle.

Des appels similaires pour imposer des backdoors au service des autorités dans les logiciels ont été entendus à de nombreuses reprises aux États-Unis et en Europe à la suite d'attaques terroristes, dont celles de Paris en Des mesures non législatives privilégiées?

options à venir options binaires de stratégie haut en bas

Jusqu'à présent, ces appels en faveur de backdoors ont rencontré une forte opposition de la part des géants technologiques, des experts en sécurité et des défenseurs de la vie privée. Les opposants font valoir qu'il options à venir impossible de créer une porte dérobée exclusive pour l'application de la loi; Casser pour un, c'est le faire pour tous, ce qui signifie que la même porte dérobée pour l'application de la loi pourrait être exploitée par des pirates ou des gouvernements à d'autres fins que la lutte contre le terrorisme.

options à venir mille bitcoins

Les forces de l'ordre mettent en avant le fait d'avoir perdu l'accès aux communications qui étaient auparavant disponibles auprès des opérateurs de télécommunications réglementés. La commissaire s'attend à des retards dans ce projet législatif envisageant des portes dérobées dans le chiffrement.

options à venir nouvelle stratégie de trading doptions binaires

Cette difficulté n'est pas surprenante compte tenu de la place accordée en Europe aux droits à la vie privée. L'UE envisagerait donc des mesures non législatives pour trouver un moyen plus rapide de satisfaire les demandes des forces de l'ordre.

options à venir gains en ligne nouveaux riches

A lire aussi :.