Lignes de tendance Alan


Peu de temps après, il rejoint la Militant Tendency dirigée par Ted Grantorganisation qui mène un travail d' entrisme au sein du Parti travailliste afin d'y diffuser les idées du marxisme.

lignes de tendance Alan

À partir de là, il consacrera toute sa vie à la défense des idées du marxisme. Il étudie le Russe à l' université du Sussex avant d'aller poursuivre ses études à Sofiala capitale de la Bulgariepuis à l' Université lignes de tendance Alan de Moscou [1].

lignes de tendance Alan

Au début des annéesil est envoyé en Espagne pour construire la section espagnole du Comité pour une Internationale ouvrière CIOorganisation internationale dont la Militant Tendency est la section britannique. Là-bas, il participe à la lutte contre la dictature de Francisco Franco.

lignes de tendance Alan

Il reste le principal dirigeant de l'organisation espagnole jusqu'à son retour au Royaume-Uni. Enle Comité pour une Internationale ouvrière connait une grave crise.

COMMENT TRACER UNE DROITE DE TENDANCE ?

Grant et Woods sont mis en minorité puis exclus de la Militant Tendency, selon un procédé qu'ils qualifieront de bureaucratique. Après leur exclusion, ils rassemblent une partie des membres du CIO, pour fonder en le Comité pour une Internationale Marxiste, qui se rebaptisera Tendance marxiste internationale en et qui est actuellement active dans plus de trente pays [2].

Alan Woods a rencontré plusieurs fois Chavez et a eu l'occasion de débattre avec lui de l'avenir de la révolution vénézuélienne.

lignes de tendance Alan

Selon Woods, il est nécessaire que la révolution démocratique et anti-impérialiste devienne une révolution socialiste, sinon les masses se lasseront de ne pas voir leurs conditions de vie s'améliorer, ce qui risque d'ouvrir la voie à la contre-révolution. Il est traduit et diffusé dans une vingtaine de langues. La Raison en Révolte sur la philosophie marxiste et la science moderneest actuellement en cours de traduction en français.

lignes de tendance Alan

En France, le journal et le site Internet de Révolution marxiste.