Échange commercial


Texte intégral L La prévision économique fait aujourd'hui de plus en plus appel aux modèles économétriques sans que l'on ait véritablement résolu le problème de la taille optimale d'un modèle en fonction des objectifs qu'on lui assigne.

Les échanges commerciaux : une voie prometteuse pour sortir de la pauvreté

Un accroissement excessif du nombre de variables et d'équations peut présenter des dangers, tant au niveau de la qualité de la représentation des phénomènes économiques, qu'au niveau de la plus ou moins grande complexité d'utilisation du modèle à des fins prévisionnelles.

Une solution intermédiaire entre une taille trop grande et une simplicité excessive peut consister à adjoindre à un modèle central des modèles périphériques, chacun d'entre eux étant chargés de traiter un des aspects de l'évolution échange commercial l'économie. Ainsi le modèle Star [a] est-il utilisé, conjointement à d'autres réflexions moins formalisées, pour obtenir un ensemble de projections des principales variables de l'économie française au cours des deux ou trois années à venir.

échange commercial

Parallèlement, d'autres modèles sont utilisés, soit pour corriger les projections du modèle Star, soit pour fournir des projections plus sectorielles, soit encore pour décrire des phénomènes auxquels Star ne s'intéresse pas: modèle de l'agriculture, de l'impôt, des administrations, du système monétaire, etc. Son objet est l'explication et la projection des échanges extérieurs de la France en produits industriels.

Il a paru nécessaire, avant de présenter le modèle, de faire le point des liens qui existent entre la théorie du commerce international et la construction d'un modèle économétrique; ceci constituera la première partie de l'article. La deuxième présentera l'état échange commercial du modèle, la troisième en étudiera les premiers résultats, en essayant de tirer de l'ensemble des équations quelques résultats généraux sur le rôle du commerce extérieur dans l'évolution conjoncturelle.

traduire de

Les auteurs tiennent à remercier pour leur collaboration M. Bernard Ullmo qui fut à l'origine de ce projet ainsi que M. Jean Chapelon. Dans toute la mesure du possible, on s'est efforcé de faire en sorte que le texte courant soit compréhensible en lui-même. Le chiffrement, effectué de manière purement empirique à partir des observations du passé, est alors hasardeux.

Horses used to transport goods were acquired through trade with other communities. Aucun échange commercial ou stock n'ont été signalés. No trade or stockpiles have been reported.

Il utilise l'élasticité des importations par rapport à la production et celle des exportations par rapport à la demande étrangère ou au mieux des relations économétriques isolées. Les insuffisances échange commercial alors évidentes: en projection, difficultés pour interpréter et rendre cohérents avec l'équilibre interne des résultats obtenus sans raisonnement théorique ; en variante, difficultés pour établir les échange commercial entre les hypothèses de la variante et les grandeurs à projeter; de plus, sur le plan économétrique, le traitement d'une équation isolée conduit à des estimations biaisées par suite de l'absence de prise en compte des liens entre la variable à expliquer et les variables explicatives.

échange commercial

Ces liens résultent d'un ensemble de mécanismes qui ne peuvent être décrits que par un ensemble d'équations. Pour les établir et pouvoir les discuter, il est nécessaire de partir d'un fondement théorique établissant des interdépendances entre grandeurs économiques.

Échanges commerciaux

Il est donc apparu souhaitable de faire un point rapide des principales théories dont peut s'inspirer un modèle du commerce extérieur de la France. Il semble que l'on puisse distinguer trois approches représentatives de l'ensemble des analyses souvent avancées pour expliquer le commerce international: l'approche néo-classique qui suppose la échange commercial pure et parfaite, la théorie de l'économie concurrencée du modèle Fifi [b] qui conserve pour certains secteurs de l'économie seulement l'hypothèse de concurrence parfaite et enfin les analyses qui la remettent en échange commercial.

Ces trois approches seront successivement examinées et cette première partie s'achèvera sur une présentation des échange commercial de base du modèle Mec. Le modèle néo-classique Le modèle néo-classique ou modèle d'Hekscher- Ohlin, prolongement du modèle Walrassien aux problèmes internationaux, sert de référence à toute la théorie actuelle du commerce international [c].

Outre qu'il est généralement présenté en supposant qu'il n'existe que deux pays, deux types de biens produits et deux facteurs de production, il est fondé sur les hypothèses suivantes: les facteurs sont substituables, les fonctions de production sont à rendement constant et identiques pour chaque bien produit quelque soit le pays, la concurrence est parfaite, ce qui implique nullité des profits et égalisation des trading de robots vous-même dans tous les secteurs, il n'y a pas, enfin, de sous-emploi des facteurs, le niveau de la production des deux biens est donc déterminé en fonction de la dotation initiale en facteurs de production.

Il résulte de ces hypothèses que l'on peut faire correspondre à chaque niveau du prix relatif d'un bien par rapport à l'autre, un rapport entre les rémunérations des deux facteurs de production ainsi que échange commercial quantité de ces facteurs utilisée par chaque secteur.

L'introduction du commerce international entraîne l'égalisation du prix relatif des deux biens concurrence parfaite qui est alors déterminée par l'offre et la demande mondiale.

échange commercial

échange commercial Si l'on suppose de plus l'identité des fonctions de production de chaque bien pour tous les pays et l'immobilité des facteurs, deux résultats fondamentaux apparaissent: d'une part, les rénumérations des facteurs deviennent identiques dans les deux pays, d'autre part la nature du bien exporté par chaque pays est déterminée en fonction de sa dotation initiale en facteurs de production 12.

L'échange international a donc pour conséquence d'annuler les effets échange commercial l'immobilité des facteurs de production. On peut déduire de cette présentation sommaire du modèle néo-classique, les insuffisances qu'il présente pour la détermination des flux d'échanges avec l'étranger, qu'il s'agisse de leurs soldes ou de leurs niveaux. Ce modèle est, en effet, par essence un modèle d'équilibre, il comporte, en particulier, une contrainte de nullité du solde commercial: la demande de échange commercial pays étant par hypothèse égale à l'offre; de ce fait, il rejette à priori tout déséquilibre de la balance, les mécanismes stabilisateurs que constituent la confrontation de l'offre et de la demande jouent toujours parfaitement leur rôle.

Traduction de "échange commercial" en anglais

Il est donc inutilisable pour la détermination de ce solde alors que celui-ci constitue l'objet principal des prévisions en matière de commerce extérieur 3. Il ne l'est échange commercial moins pour la détermination des niveaux.

Dans le modèle d'Hekscher-Ohlin, en effet, les prix des biens, les rémunérations des facteurs et les flux d'échanges sont déterminés simultanément par les différences de dotations de facteurs et les comportements de demande. La mise en évidence de ces derniers nécessitent l'explication de la répartition et de l'utilisation des revenus ainsi que du comportement d'investissement.

Le modèle d'Hekscher-Ohlin donne bien une analyse de ces phénomènes mais dans les hypothèses de échange commercial des échanges d'une part et d'un équilibre statique d'autre part, aucune description d'une évolution conjoncturelle liée à des désajustements n'est envisageable.

échange commercial

Quant à la différence des dotations factorielles, elle n'est pas mesurable par principe puisque ce sont les rémunérations des facteurs en l'hypothèse d'une situation d'autarcie qui définissent les différences de dotations factorielles.

L'échange international, dans la théorie d'Hekscher-Ohlin, égalise les rémunérations des facteurs, faisant ainsi disparaître toute possibilité d'observation des variables explicatives des flux d'échanges.

Il est néanmoins possible de concevoir que la théorie s'applique imparfaitement et qu'il subsiste des différences de rémunérations qui permettent d'avoir une idée des différences de dotations factorielles; il se pose alors deux problèmes concrets.

D'une part chacun des facteurs doit être différencié suivant sa échange commercial, c'est ainsi que Léontief explique son célèbre paradoxe [d] et le capital en autant de facteurs qu'il existe de machines différentes.

échange commercial

Les biens produits doivent également être classés en catégories homogènes.